La dermatologie est une branche active, évolutive de la médecine en constante relation avec les autres spécialités médicales.

L'observation de la peau, des muqueuses et des phanères (ongles, cheveux) fait partie de tout examen clinique que pratiquera le dermatologue.

La peau est souvent le miroir des maladies internes. La découverte de signes cutanés, facilement accessibles aux yeux du dermatologue ou à la biopsie (analyse de la peau au microscope) peut souvent épargner au malade d'autres explorations coûteuses et inconfortables.

La peau est également directement en rapport avec l'environnement et une forte proportion de la pathologie cutanée est liée aux agressions externes physiques (soleil, froid) ou chimiques (cosmétiques, pollution, etc.).

L'examen de la peau par un spécialiste en Dermatologie sera profitable au patient, que ce soit pour un simple ou plusieurs « boutons », ou pour des symptômes impliquant plutôt un organe interne. Par exemple, la découverte précoce d'une tache noire acquise sur le dos et son retrait rapide par le dermatologiste peut être un geste salvateur. Il conviendra donc de ne jamais banaliser ou négliger une tache ou un « bouton » sur sa peau, sans l'avoir montrer auparavant à son dermatologue.

A noter qu'une partie de la dermatologie consacrée aux gestes techniques s'appelle dorénavant la Dermato-Chirurgie. Cette partie est dédiée, entre autres, aux diverses techniques chirurgicales d'ablation de tumeur et de reconstruction plus complexes, aux lasers et aux divers produits injectables.