Le but de la chirurgie micrographique selon Mohs est de traiter chirurgicalement avec le maximum d'efficacité les carcinomes cutanées les plus fréquents, les carcinomes basocellulaires et spinocellulaires (ou épidermoïdes).

La technique consiste à analyser sous le microscope la tumeur excisée, directement sur place, grâce à des coupes congelées. Afin de déterminer si la tumeur a été complètement excisée, une véritable carte de géographie de cette tumeur est établie. Ceci permet de déterminer avec précision les zones où la tumeur persisterait et de ré-exciser du tissu uniquement dans ces zones atteintes.

Ainsi, on aboutit à une préservation du tissu sain et à une éradication de la tumeur. La zone excisée est reconstruite en fin d'intervention par des techniques classiques de chirurgie dermatologique (lambeau ou greffe).