A) Définition et buts

Le test épicutané (« patch test ») est une méthode de diagnostic essentielle en dermato-allergologie qui consiste à appliquer sur un tégument intact, divers allergènes de manière occlusive.

Le but est double
Tenter de reproduire à l'aide d'un ou de plusieurs allergènes sur un territoire limité, un « eczéma en miniature » et par la même occasion essayer de cerner la responsabilité potentielle de ces allergènes dans la survenue antérieure chez le patient d'un eczéma de contact allergique, (réaction de type IV selon GELL et COOMBS), soit dans un passé lointain (pertinence ancienne) soit dans un passé tout proche (pertinence actuelle).

Par conséquent, le but n'est absolument pas d'assurer une approche diagnostique du problème de la dermatite d'irritation, de telle sorte que la méthode des tests épicutanés doit éviter, en principe, l'application de produits irritants. Bien au contraire, la mission poursuivie par le dermatologiste est de dégager l'existence éventuelle d'une sensibilisation allergique de contact chez un patient atteint d'eczéma.

B) La méthodologie des tests épicutanés

L'uniformisation de la méthodologie des tests épicutanés ne s'est réalisée que lentement au cours des cinquante dernières années et n'est pas complète à l'heure actuelle.

Les différents aspects de cette uniformisation sont évoqués dans les paragraphes qui suivent.