Toute thérapeutique par les U.V., quelles que soient ses modalités, crée un état d'anergie qui impose le report de l'application des tests (2 mois).

Il en est de même pour une irradiation solaire intense.