ACNÉ ET LASERS

ACNÉ ET LASERS

L’acné est une des affections inflammatoires dermatologiques la plus fréquente en consultation quotidienne. Pas moins de 90% de la population adolescente ou adulte se verra affectée, à un moment ou un autre de sa vie, par de l’acné. Les mécanismes de genèse de l’acné sont bien connus et vous sont décrits dans un autre article (cf. l’article de la Dre Marangon sur l’acné, faire un lien ici).

Les lasers sont utilisés depuis plus de trente ans dans le traitement de l’acné, sous deux formes principales. Soit par application de lumière visible, qui ciblera plus la bactérie responsable de l’inflammation (Cutibacterium Acnes), soit par lumière infrarouge qui s’attaquera aux glandes sébacées par effet thermique.

1. Les lasers à lumière visible : ces machines peuvent être soit de vrais lasers émettant une seule longueur d’onde (colorant pulsé p. ex.) soit des lampes-flash (IPL ou Intense Pulsed Light), émettant plusieurs longueurs d’ondes. L’avantage des IPL est leur facilité d’emploi et leur moindre coût d’utilisation. L’effet de cette technologie sur l’acné inflammatoire est la très rapide efficacité visible. En effet on peut pratiquer une séance par semaine et, en deux à trois séances, l’amélioration est déjà visible. Cependant, l’inconvénient est que l’effet clinique est de courte durée (quelques semaines) et que des séances d’entretien plus fréquentes seront nécessaires pour maintenir l’amélioration, puisque la bactérie coupable aura tendance à réapparaître dans la peau.

2. Les lasers infrarouges : ces lasers émettent des longueurs d’ondes dans l’infrarouge proche de 1064nm (Nd : YAG) à 1540nm (ICON XF et XD par exemple). Leur but est d’aller plus en profondeur que les lasers à lumière visible ou les IPL et d’atteindre les glandes sébacées, qui sont responsables de l’acné, par leur trop grande excrétion de sébum. Ces lasers vont chauffer les dites glandes, lesquelles vont se rétrécir et ainsi diminuer leur production de sébum. L’avantage de ces lasers est que l’on peut traiter tout type de peau, même noire, et que l’effet bénéfique dure plus longtemps. Le nouveau laser ProDeep® 1340nm est particulièrement apprécié des patients car les résultats sont excellents, la douleur ainsi que les suites de traitement minimes. 

A noter qu’un nouveau laser pour traiter l’acné arrivera en Europe en 2023. Celui-ci cible directement le sébum en émettant une longueur d’onde très spécifique à 1726nm. Il est actuellement trop tôt pour en juger des résultats sur un long terme.